Communication corporative

Professeure émérite en Sciences de l’Information, Communication de l’Université Paris 8. Titulaire de la Chaire UNESCO ITEN (Innovation, Transmission, Edition Numériques)

La communication corporative désigne l’ensemble des communications réalisées au nom de l’entreprise en interne et/ou avec l’extérieur. Cette communication tire sa spécificité de la nature de l’émetteur, qui est une personne morale et doit être nécessairement représentée pour s’exprimer. Cette communication permet principalement d’affirmer une identité corporative en externe et de dialoguer en interne.

La communication corporative externe permet de diffuser une image de l’entreprise, de valoriser ses actifs immatériels, d’exprimer sa volonté et ses objectifs, d’interagir avec ses publics et de communiquer avec l’État et les autorités administratives. Elle peut prendre des formes variées: publicité, déclaration diffusée par voie de presse, relations publiques, contrat, lobbying, rapport d’activité, ou encore relations clients. Les acteurs principaux de la communication avec l’extérieur sont généralement la direction, les commerciaux, le service client, le service de communication, le service financier et le service juridique.

La communication corporative interne permet d’une part d’expliquer les choix de l’entreprise aux salariés pour leur donner une vision élargie de leur travail, et d’autre part de préciser leur rôle dans l’entreprise et le travail souhaité de leur part. Généralement les dirigeants, les cadres et le département des relations humaines communiquent au nom de l’entreprise et de ses intérêts en interne. Cette communication pour être efficace doit produire du sens et être cohérente.

Une catégorie particulière de la communication corporative est celle entretenue avec les actionnaires. Cette communication est mixte: à la fois interne dans la mesure où les actionnaires sont des parties prenantes qui participent aux décisions stratégiques de l’entreprise (et peuvent aussi parfois être des salariés), et externe dans le mesure où les actionnaires peuvent avoir un affectio societatis limité et qu’ils ont la possibilité de céder leurs actions ou d’en acheter de nouvelles. Cette communication corporative est encadrée légalement dans la majorité des systèmes juridiques et l’entreprise a pour obligation de fournir différents documents et rapports aux actionnaires.

Internet a amplifié les capacités de communication externe des entreprises, allant de la vitrine au contributif. Les usages du web 2.0 ont modifié la communication corporative. Les réseaux sociaux sur Internet sont utilisés par de nombreuses entreprises dans leur communication corporative externe: pour présenter leur activité, communiquer avec leurs clients potentiels et interagir directement avec leurs publics. Des réseaux sociaux d’entreprises ont été mis en place dans de nombreuses entreprises avec pour objectif une communication corporative interne plus fluide, diversifiée, contributive, horizontale et transparente. Ces réseaux sociaux d’entreprises, en transformant les modalités de la communication corporative interne, devraient aussi modifier les méthodes de management.

Les entreprises utilisent les modalités de diffusion crossmédia pour augmenter leur visibilité en diversifiant leur présence sur les différents supports.

Contributions
Pour contribuer, connectez-vous ou inscrivez-vous