Communication

Professeure émérite en Sciences de l’Information, Communication de l’Université Paris 8. Titulaire de la Chaire UNESCO ITEN (Innovation, Transmission, Edition Numériques)

La communication se définit traditionnellement autour de trois termes: l’émetteur, le récepteur et le message. L’émetteur cherche à établir un contact avec le récepteur en lui envoyant un message. Le récepteur peut répondre, dans ce cas un échange s’établit de manière réciproque, il s’agit donc d’une communication bidirectionnelle. À l’inverse, si le récepteur reçoit, mais ne réagit pas au message, alors le lien est unilatéral, il s’agit donc d’une communication unidirectionnelle.

La communication se caractérise actuellement par une diversification et une spécialisation de ses modalités. On peut s’intéresser à plusieurs éléments distinctifs: les types d’émetteurs/récepteurs, les contextes d’émission du message et les canaux d’émission du message.

Les couples émetteurs/récepteurs sont traditionnellement homogènes (animal/animal; humain/humain), actuellement le couple hétérogène homme/machine est central dans nos communications quotidiennes. L’avènement du couple homogène machine/machine avec les objets communicants devrait cependant limiter les interactions nécessaires entre l’homme et la machine. Les modalités de communication au sein du couple émetteur/récepteur dépendent aussi du contexte de la communication; cela est particulièrement important dans les relations interhumaines.

Le contexte de la communication est un paramètre qui permet d’adapter les modalités de communication à leur objectif et à leur codification. Le contexte de la communication a un impact sur la signification et la portée du message. La prise en compte du contexte comme élément déterminant explique l’usage de qualificatifs tels que communication corporative ou communication sectorielle. La communication est ainsi un projet de mise en relation dépendant de son environnement, ce qui explique sa diversification et la spécificité de certains types de communication.

Les canaux de communication imposent des modalités de communication adaptées, et chaque canal répond à des caractéristiques techniques propres. Ainsi un canal de communication peut s’adresser à un ou plusieurs sens, être courte ou longue distance, précis ou approximatif, nécessiter des infrastructures plus ou moins coûteuses, etc. Les canaux de communication influencent, par leurs possibilités, les modalités de communication et la forme que prend le message. Les canaux de communication ont connu des mutations profondes notamment avec leur privatisation, les restructurations de groupes de média et de télécommunication, la généralisation de la numérisation et avec les nouvelles possibilités de communications liées à Internet.

Ces canaux de communication peuvent être complémentaires. Ainsi la communication 360° vise à utiliser tous les canaux disponibles pour communiquer le message de la manière la plus complète possible.

Contributions
Pour contribuer, connectez-vous ou inscrivez-vous

Civilisation du Clic, la vie moderne sous l’emprise des nouveaux médias
Références
Auteur : Jean-Paul Lafrance
Editeur : L'Harmattan
Commentaire :

Je vous propose pour approfondir la notion de communication mon dernier livre.