Écosystème de l’information

Professeure émérite en Sciences de l’Information, Communication de l’Université Paris 8. Titulaire de la Chaire UNESCO ITEN (Innovation, Transmission, Edition Numériques)

L’écosystème de l’information est un milieu dynamique dans lequel transite l’information. Elle y est reçue, commentée et transformée.

L’écosystème de l’information est en évolution permanente entre les mutations technologiques qui redéfinissent le milieu et les mutations d’usages qui modifient en permanence l’impact de l’information selon ses modalités de diffusion et les médias utilisés.

L’arrivée des réseaux sociaux et du web collaboratif a transformé cet écosystème en profondeur en ouvrant la possibilité à des contenus non éditoriaux d’émerger.

Tous les types de contenus sont disponibles dans ce nouvel écosystème, des critiques littéraires les plus fouillées aux dépêches les plus concises. Les professionnels de l’information sont tenus d’adapter leurs modalités de diffusion pour maintenir leur audience et de modifier leurs méthodes de travail pour se distinguer des contenus non éditorialisés. Les agences de presse sont en demeure de se distinguer par leurs méthodes d’acquisition de contenu (labellisation accrue des sources, fiabilité, clarté, etc.) et d’accélérer la diffusion des dépêches, pour justifier le prix de leurs services dans l’écosystème de l’information en ligne et notamment face à Twitter® et aux fils RSS spécialisés.

La diffusion et l’accès à l’information ont totalement muté. L’information est abondante et le choix d’acquisition de l’information relève moins de la notoriété éditoriale que de la confiance accordée aux moteurs de recherche. Du point de vue de la diffusion, le circuit de l’information est peu balisé, l’information est commentée, modifiée, citée ou encore liée.

L’information sur Internet est quasi mondialisée et une des seules barrières au partage généralisé d’informations est la langue. Mais cet obstacle est considérablement moins important avec le perfectionnement des outils linguistiques, tels que les Google Language Tools® qui permettent de faire des recherches dans sa langue maternelle en ciblant des résultats écrits dans d’autres langues, lesquels seront traduits. Les outils de traduction à la volée et le logiciel en ligne Google Translate® couplé à la reconnaissance vocale devraient décupler les possibilités de cet écosystème de l’information et transformer profondément les modalités de communication.

Le crossmédia modifie l’écosystème de l’information en délinéarisant l’accès à l’information et en lui permettant de transiter sur une diversité d’interfaces combinées. Le crossmédia permet aussi de dynamiser les contenus éditoriaux grâce à un écosystème de l’information participatif et en mouvement sur plusieurs supports.

L’avènement de la télévision connectée devrait aussi avoir un impact sur les modes de diffusion de l’information. Ce nouveau type de support est composé d’interfaces simples, d’un accès guidé à l’information et de liens éditoriaux entre les différentes informations disponibles. Dans ce nouvel écosystème, ce sont les supports qui s’adaptent aux contenus informationnels pour optimiser l’efficacité du propos, et ainsi combiner chaque contenu à une publicité adaptée ainsi qu’à des services connexes.

Contributions
Pour contribuer, connectez-vous ou inscrivez-vous