Réseau social

Professeure émérite en Sciences de l’Information, Communication de l’Université Paris 8. Titulaire de la Chaire UNESCO ITEN (Innovation, Transmission, Edition Numériques)

La notion de réseau social désigne un espace virtuel qui rassemble, fédère des individus entre eux et leur donne la possibilité d’échanger des informations, des idées et de partager des documents (images, vidéos, textes…). Cette plate-forme devient un intermédiaire indispensable entre les individus. Les réseaux sociaux sont des acteurs majeurs de l’économie de l’immatériel, économie fondée sur la publicité et le e-commerce, dans la mesure où ces plates-formes collectent et traitent les données personnelles des clients.

L’offre des réseaux sociaux se décline en plates-formes variées, centrées soit sur les individus soit sur les types de documents partagés. Les plates-formes de réseaux sociaux primaires sont celles qui sont centrées sur l’individu et l’organisation de ses relations sociales ou professionnelles, c’est le cas par exemple de Facebook® pour les relations sociales générales et de LinkedIn® pour les relations professionnelles. Les plates-formes de réseaux sociaux secondaires permettent l’organisation en réseau, et visent principalement l’échange de documents musicaux (MySpace®), vidéos (YouTube®), photo (Flickr®) ou d’informations et contenus textuels par des méthodes de micro-blogging (Twitter®) ou des plates-formes d’auto-publication (plates-formes de blog) dans une moindre mesure.

Les réseaux sociaux se structurent autour des liens entre les profils des usagers. Ces usagers valorisent leur identité numérique en utilisant les possibilités des plates-formes: c’est une des méthodes du personal branding. Les cabinets de recrutement ainsi que les services de ressources humaines des entreprises utilisent ces bases de données pour sélectionner, en amont, les candidats.

Ces plates-formes, qui sont devenues des lieux consubstantiels des activités personnelles et professionnelles, constituent d’énormes bases de données. L’usage de ces bases peut donner lieu à des fraudes, des arnaques, des vols d’identités ou des usages abusifs de données personnelles.

La gestion des données personnelles par les usagers est une nécessité pour maintenir un contrôle sur son identité numérique et sa vie privée. Les informations publiées massivement sur ces réseaux ne sont pas toujours vérifiables ou souhaitées, et peuvent parfois relever de la diffamation.

Les réseaux sociaux ont transformé profondément les relations interindividuelles, notamment amicales. La proximité, la fréquence des rencontres ou des correspondances ne sont plus les conditions d’actualisation des informations concernant les relations. Les réseaux sociaux ont permis à la fois de maintenir des contacts, de retrouver d’anciens contacts, et d’activer des relations, avec le principe des événements, du partage de goûts, de la téléprésence et du partage d’information et de documents.

Le crossmédia permet aux utilisateurs de mettre à jour leurs informations sur les réseaux sociaux en permanence et en fournissant leur localisation.

Contributions
Pour contribuer, connectez-vous ou inscrivez-vous